Alumni

Témoignages

Emilie ALRIC

DESS CAAE, 2003

Je suis la responsable d'une agence de travail temporaire : Supplay. Mon agence est celle située au 78 avenue de Muret, 31300 Toulouse et est spécialisée dans les métiers du BTP et du Transport.

Pourquoi avoir choisi l'IAE Toulouse ?

Après 4 années de sciences et de recherche à l'UPS de Toulouse je voulais pouvoir m'ouvrir à des voies économiques pour compléter ma formation et me permettre de devenir chef de produit. Après quelques investigations, j'ai pu me rendre compte que l'IAE de Toulouse offrait ce genre de formation en Bac + 5 à savoir le DESS CAAE. C'est la possibilité d'accéder à cette formation qui m'a orienté vers l'IAE.

Quels sont les avantages que vous a procuré l'IAE et plus particulièrement votre Master ?

La renommée de l'IAE et sa reconnaissance à l'extérieur du cursus dans le monde du travail ; meilleure grille de rémunération si négociation faite à l'embauche aussi.

Avantages de mon master : variété dans les disciplines abordées, richesse dans les intervenants et les professeurs... J'ai "vendu" mon DESS comme un DESS marketing alors qu'il ne l'était pas mais c'est passé auprès de mes premiers employeurs. Preuve qu'on peut le faire.

Quel a été le moment le plus significatif de vos études à l'IAE (cours, conférences, rencontres, investissement associatif…) ?

La rencontre avec les autres élèves ingénieurs ou venant d'autres écoles dont les parcours enrichissent vraiment les échanges et les points de vue du possible pour le "après" DESS. Cours sur le marketing international passionnant, ....

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaiteraient emprunter votre voie ?

Qu'ils se renseignent au maximum sur le contenu de la formation pour ne pas se tromper ou être déçus. Qu'ils se posent sur ce qu'ils veulent vraiment tout en étant dans la réalité du marché du monde du travail, qu'ils rencontrent un maximum de personnes du réseau pour s'ouvrir des voies et ne pas hésiter à créer des espaces de "tchat" pour échanger avec les anciens par exemple. Q'ils voient aussi les "anciens" comme une réelle aide !